Enterrement de vie de célibataire, d’où nous vient cette tradition ?

Quand on parle d’enterrement de vie de célibataire, on pense tout de suite que c’est un truc de fille…
Pourtant, il n’y a encore pas si longtemps, cette pratique était exclusivement réservée aux hommes.

Revenons au XVIIIe siècle : la future mariée, alors occupée à coudre sa robe, ne se souciait même pas de cet événement. Supposée vierge, que pouvait-elle enterrer, se disait-on à l’époque ?
Les préparatifs de cet enterrement de vie de célibataire étaient donc réservés à ces messieurs.
Étrangement, les activités de notre chère gente masculine n’ont que très peu changé. Encore une histoire de virilité !

La coutume voulait que l’on présente au futur mari, une dame de circonstance, une stripteaseuse quoi ! Alcools, musiques et sexualité donc.

Mais aujourd’hui et heureusement pour nous, les femmes, c’est devenu une autre histoire ! Depuis 2012 L’agence Mademoiselle S’en Mêle conçoit et met en scène des enterrements de vie de jeune fille sur mesure. Toutes les tendances evjf à découvrir sur le blog.

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email